+33(0)563572042
Artichaud
Chambre et table d'hôtes
Saint-Martin-sur-Vère
Castelnau de Montmiral
81140 - FRANCE
St Antonin - la falaise
St Antonin - le pont
Le beffroi
Un passage
Le marché
Les épices
Un passage
maison fleurie
chemin de randonnée
Hameau de Brousses

SAINT-ANTONIN-NOBLE-VAL

Ville dans les gorges de l'Aveyron

Saint-Antonin-Noble-Val est une station verte, au limites de l'Aveyron et du Tarn. A son origine, St-Antonin-Noble-Val est baptisée Nobilis Vallis par les Romains, « vallée noble ». L'histoire reprends au 8ième siècle, quand une abbaye est fondé à cet endroit, une ville s'établit autour de celle-ci, et reçoit le nom de Saint-Antonin. La cité médiévale se portait bien, grâce au commerce du vin, safran, prunes séchés; il y avait aussi des tanneries et on y produisait du lin. Saint-Antonin fut entouré de remparts et bénéficiait comme une des premières ville en France féodale d'une charte municipale (1140). Au 12ième siècle la religion cathare se répand à Saint-Antonin-Noble-Val comme dans tout le Sud-Ouest. La croisade contre les albigeois attire des aventuriers du Nord de la France et ailleurs en Europe, les cathares sont exterminés, leurs maisons pillés, leurs récoltes dévastées et leurs terres confisquées. En 1212 Saint-Antonin-Noble-Val est pris par les croisés, l'abbaye et la ville sont dévastés.

Après cette période néfaste, le commerce se rétablit de nouveau, surtout vers l'Allemagne, Italie, Angleterre et la Hollande. Les seigneurs féodaux sont remplacés par des consuls, élus parmi les familles notables pour la durée d'un an. La prospérité prend soudain fin au 14ième siècle avec la guerre de 100 ans: Saint-Antonin est limitrophe aux possessions anglaises. Les anglais occupent la ville en 1344 et 1351, les troupes françaises assiègent la ville pendant deux ans (1352-1354), mais le Traité de Brétigny attribue Saint-Antonin-Noble-Val aux anglais. Après les guerres, c'était la peste qui décima la population et les survivants étaient confrontés à une grande pauvreté.

Quand-même, la vie reprend, la population atteint même 6000 personnes, de belles demeures sont construites...jusqu'aux guerres de religion. En 1562, Saint-Antonin se déclare huguenote, on chasse les « papistes »; les Huguenotes procèdent au démontage de l'abbaye et des églises. Dix ans plus tard, Louis XIII assiègera la ville, la prendra et détruira les remparts. La construction d'un chemin de fer (1856) et l'installation de thermes (1924) feront renaître l'espoir pendant une courte période, mais en vain.

Visiter Saint-Antonin

La prospérité ne reviendra jamais: il en reste le réseau de ruelles, venelles, passages couverts, et quelques bâtiments religieux et civils. La richesse architecturale est inscrite aux registres du patrimoine national, elle compte diverses bâtisses classées, dont le plus vieux bâtiment civil de France : le beffroi de la Maison Romane restaurée par Viollet-le-Duc. Le célèbre marché dominical de Saint-Antonin-Noble-Val attire beaucoup de monde, touristes et habitants des environs. C'est essentiellement un marché où les petits producteurs des environs viennent vendre leurs produits locaux: légumes et fruits frais, épices et fruits secs, charcuterie et fois gras, pain et pâtisserie, produits bio, du vin...

Chambre d'hôtes de charme et rando pédestre

Les chambres d'hôtes Artichaud se trouvent à Castelnau-de-Montmiral, non loin de Saint-Antonin-Noble-Val, dans une ancienne ferme viticole, renovée dans le respect de l'environnement. Pour notre table d'hôte gourmande, presque tout est bio, soit de notre jardin, ou provenant de chez nos voisins. Le vin servi à table est un Gaillac AOC.

Les environs se prêtent bien à la rando pédestre: il y a la forêt de Grésigne, dont une partie est une zone NATURA 2000, une réserve naturelle ou on protège la biodiversité. Au nord vous pouvez admirer la beauté sauvage des gorges de l'Aveyron, au sud et l'est de la Grésigne on est au cœur du vignoble gaillacois. On peut y faire en famille de belles petites promenades balisées, ou des randonnées qui demandent un peu plus d'efforts quand il faut gagner le plateau par un chemin escarpé le long de la falaise. Possibilité d'acheter son piquenique au marché, et puis de le déguster aux rives de l'Aveyron, où sont installés des tables. Nous organisons des séjours randonnées pédestres