+33(0)563572042
Artichaud
Chambre et table d'hôtes
Saint-Martin-sur-Vère
Castelnau de Montmiral
81140 - FRANCE
Kathedraal Ste Cecilia
Kathedraal Ste Cecilia
ruïnes van Penne
Poort in Cordes-sur-Ciel
castelnau bastide albigeoise
circuit bastides albigeoises

La croisade contre les Albigeois

Le Pape et le Roi contre les cathares

Au 11ième et 12ième siècles le Catharisme trouva son origine dans le midi-toulousain. Ce mouvement religieux voulait retourner à l'esprit du début de la Chrétienté. Les adeptes de ce mouvement spirituel s'appelaient "Bons Hommes", "Bonnes Dames" ou "Bons Chrétiens"; pour l'Église catholique ils étaient des hérétiques, parce qu'ils contestaient les pratiques, la richesse et le pouvoir de l'Église catholique. Ils prônaient une vie ascétique. La tolérance réligieuse en Occitanie à l'envers de ce mouvement était mal vue par Rome, qui appelait à une croisade contre les albigeois - le Concile de l'église cathare avait eu lieu à Albi.

Le Roi de France n'avait nullement l'intention de protéger ses sujets: le comte de Toulouse possédait quasi tout le Midi, le dévaliser était donc à l'ordre du jour. Simon de Montfort, un petit chevalier du Nord, devint le chef de la croisade: aucun noble important voulait diriger cette bande de pillards. Le sac de Béziers donnait le signal de cette guerre sans merci: la population fut exterminée. Après des années de batailles et de disette, le comte de Toulouse se donna vaincu, et les français occupaient le pays d'oc. L'église quant à elle inventait l'Inquisition, ses tortures et ses bûchers pour vaincre l'hérésie.

Albi et les bastides albigeoises

Des cathares, il n'y reste plus rien que la mémoire; le paysage du Tarn par contre est marqué à jamais par cette époque douloureuse. La cathédrale de Albi témoigne de la victoire sur les hérétiques. La cité épiscopale de Albi est classé patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. Et puis il y a les bastides albigeoises, crées pour protéger la population contre la fureur des croisés: Cordes, Castelnau de Montmiral, Lisle-sur-tarn, Puycelsi ... Et puis, il y a les vestiges des châteaux de l'époque: Penne, qui devint forteresse Royale après la défaite, les châteaux de Bruniquel...

Une bonne base pour visiter cette partie du Tarn est la chambre d'hôte Artichaud, sur la route des bastides et à peine une trentaine de km de Albi. Comptez au moins quelques jours pour la visite de Albi et les villes fortifiés. Si vous voulez visiter cette bastides à pied, c'est bien possible, le circuit des bastides combine les GR46 et GR36. Nous proposons un séjour rando à pied et un arrangement rando à vélo, qui permettent de visiter toute cette région, y compris le vignoble de Gaillac. Vous trouverez plus d'information sur notre site internet; toutefois, n'hésitez pas à nous demander plus de précisions.