+33(0)563572042
Artichaud
Chambre et table d'hôtes
Saint-Martin-sur-Vère
Castelnau de Montmiral
81140 - FRANCE
grappe de raisins
chateau dans le gaillacois
vignoble gaillacois
gaillac druivenpluk

Le vignoble de Gaillac: terroir et cépages

Actuellement, le vignoble gaillacois compte 120 vignerons indépendants en plus des trois grandes coopératives. La qualité du vin dépend de la composition de la terre, et du microclimat. Le gaillacois connait l'influence de l'Atlantique, qui diminue le risque du gel et apporte d'eau en hiver, l'influence méditerranéenne et le vent d'autan – un vent chaud et sec - apportent la chaleur estivale et la maturation.

Le terroir gaillacois couvre 9000 hectares, divisé en 3 zones principales, chacune propice à des cépages différents, selon la composition de la terre, les différences d'altitude et d'exposition au soleil: sur la rive gauche, du Tarn, entre Florentin et Couffouleux, la plaine issue de sédiments, sables et graviers, donne des vins rouges bien charpentés et du Gaillac blanc doux; le pays cordais est un plateau calcaire vallonné, particulièrement adapté aux vins blancs, et parfumés; les coteaux argilo-calcaires de la rive droite du Tarn sont plus diversifiés et produisent des blancs comme des rouges.

Les cépages traditionnels sont à l'origine du caractère du vin de Gaillac: le Mauzac et le Len de l'El (loin-de-l'œil) ou l'ondenc pour le vin blanc. Le Duras et le Braucol (ou Fer Savadou) font la gloire des Gaillac rouges; le Prunelart et la Négrette sont quasi disparus, mais ici et là on les trouve encore. Évidemment, beaucoup de viticulteurs utilisent également des cépages répandus mondialement: le Sauvignon, les cabernets, le Merlot, le Syrah, le Gamay.

Savoir + sur